25/03/2006

comment encore exclure les femmes

au japon à ce jour il n'y a pas de petit héritier. seulement une petite princesse fille unique qui a 5 ans.

le gouvernement envisage de modifier la loi afin qu'elle hérite.

ça ne plait pas à tout le monde.

un homme (d'une trentaine d'année à peine ) explique :

 "dans la religion shinto, lorsqu'une femme a ses règles elle ne peut pas s'approcher d'un lieu saccré"

(quelles foutaises selon moi)

"donc si une célébration intervient à cette période elle ne pourra pas y participer"

et c'est même pas un patriarche de 90 ans qui c'est exprimé dans le reportage. c'est pas trés encourageant...

 

je dis vive la séparation des églises et des états.

 

un futur bébé pour septembre d'une princesse de 39 ans, elle ne veut pas savoir quelle sera son sexe (au combien je la comprends).

13:25 Écrit par Kristell | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.